Terre !

Terre !

La mer fut longtemps la frontière ultime séparant le connu de l’inconnu : limite...
19,99
En stock
Livraison 24h
Description détaillée

La mer fut longtemps la frontière ultime séparant le connu de l’inconnu : limite infranchissable alors qu’on croyait que le monde s’arrêtait au bord d’un grand précipice où l’océan se déversait en cataractes insondables. Pourtant, dès le x Ve siècle, animé par le désir de conquêtes et d’échanges commerciaux , l’homme a décidé d’aller voir au-delà de l’horizon. C’est ainsi que de voyage en aventure, les marins ont fait surgir les contours des continents.

C’est d’abord l’Afrique qui se dessine, avec Gil Eanes qui franchit le cap Bojador, Bartolemeo Diaz qui arrondit le cap des Tempêtes, et Vasco de Gama qui relie l’Inde en contournant le continent Noir. Puis c’est l’immense terre américaine qui apparaît, confondue avec les Indes par Christophe Colomb, avant que l’on comprenne grâce à Vespucci et Magellan que l’on pouvait la franchir par le sud. Enfin commence la quête du mythique continent de l’hémisphère Sud, et sa prétendue découverte par le Français Kerguelen. Les voyages de Bougainville et de Cook complètent alors les contours d’un monde que l’on commence à entrevoir, et que la conquête des passages du Nord par Béring et Amundsen borneront tout à fait. Grâce à ces marins, à ces capitaines et à leurs équipages, la Terre est peu à peu conquise, sillonnée, cartographiée.

Christian Clères nous fait revivre ces expéditions épiques des plus grands navigateurs, du Chinois Cheng Ho aux Hollandais Schouten et Le Maire, et du x Ve siècle jusqu’à l’aube duXX e siècle.

Paru le 02.06.2009
Univers : La mer
Type : Texte
Collection : Hommes et océans
Format : 140 x 225 mm
192 pages
Façonnage : Souple
EAN/ISBN : 9782723469845

Suivez-nous sur les réseaux sociaux